Après quelques mois de pause, on publie le premier épisode de la saison 2 du podcast la voix du freelance. Nouveau format de podcast, on fera chaque mois un point sur notre mois précédent, sur nos activités respectives. Ensuite, on vous présentera une découverte : une actu, un outil, un bon plan, etc. Enfin, on s’interrogera sur une question, ce mois-ci : comment gérer les périodes creuses ?

La découverte du mois, c’est l’aide de la CIPAV. La CIPAV c’est la caisse de retraite de beaucoup de freelance / microentrepreneurs. Parmi les différentes aides liées à la crise actuelle, celle de la CIPAV ne dépend pas d’une baisse de CA donc presque tout le monde peut en profiter.

Voici les conditions :

  • être en activité au 1er avril 2020 ;
  • avoir été affilié à la Cipav avant le 1er janvier 2020 ;
  • être à jour de ses cotisations antérieures à l’année 2019 ;
  • ne pas exercer son activité en cumul emploi-retraite ;
  • procéder à la demande d’aide avant le 23 octobre 2020.

L’aide est limitée à 1392€, ce qui est une belle somme. La CIPAV vous donnera l’équivalent de vos cotisations retraite de l’année 2019, donc il faut avoir cotisé (via l’URSSAF) en 2019 bien entendu. Toutes les infos sont sur le site de CIPAV.

De notre côté, Guillaume y a eu droit, Ched en a fait la demande. Donc dépêchez-vous !

Pour savoir si vous êtes à la CIPAV, appelez votre URSSAF pour leur demander ou sinon rendez-vous sur lassuranceretraite.fr, créez votre espace et consultez votre relevé de carrière. Si vous avez été salarié vous verrez ce que vous avez cotisé dans vos entreprises et en tant qu’indépendant vous verrez si vous avez cotisé à la CIPAV.

Une fois que vous avez la réponse, vous devrez faire la demande sur le site de CIPAV (cf le premier lien du post un peu plus haut), vous devrez vous connecter ou créer votre espace, pour ça vous aurez besoin de votre identifiant unique CIPAV qui commence par “CIxxxx”. POur le connaître, pas le choix vous devrez appeler la CIPAV (0144956849) et insister pour qu’ils vous le donnent. Ensuite ça va très vite.

Si vous avez des questions sur l’aide de la CIPAV ou si vous souhaitez nous parler de votre gestion des périodes creuses, ça se passe dans les commentaires ci-dessous 🙂 !

Participer à la discussion

Votre adresse email restera anonyme. Les champs obligatoires sont marqués d'un *